Mauvaise sortie…

Je suis gentiment une voiture à un rond point, à la sortie il y a une petite portion commune avant la bifurcation bus à gauche et voitures à droite. Je suis la voiture, avec le vent dans le dos je peux la suivre à l’aise à 45/50.
Elle accélère, moi aussi, mais elle pille au niveau du sens interdit qui n’est pas très clair (il désigne la voie de gauche avec une petite flèche). Je n’ai pas le temps de freiner, ma roue touche le pare choc et je tape la voiture avec nez/menton (et sans doute les genoux). Je m’étale sur la route, je mémorise la plaque « par réflexe ». Je me sens pas trop mal, je saigne juste du nez pour le moment. La voiture de devant et de derrière s’arrête, ils sont super gentils, je ne peux pas vraiment leur en vouloir… Après un petit check up mon nez ne saigne déjà plus, mais les autres douleurs se signalent. Le vélo n’a rien comme la voiture (le pneu et le pare choc sont juste un peu brûlés au contact). Par contre je sens que mon genou n’est pas très vaillant. Ils proposent de me ramener, il me reste une quinzaine de kilomètres au plus court (au lieu des 60 prévus…). Je leur dis que ça ira, ils restent un bon moment s’assurer que je vais bien. Une fois partis je remonte sur le vélo et une douleur fulgurante me traverse le genou à l’extension. Et à la flexion ce n’est pas beaucoup mieux.
Le chemin du retour ne sera pas si difficile au niveau de la douleur, mais psychologiquement. Toute cette préparation pour échouer si prêt du but… Ou est-ce que dix jours sont suffisants pour que mon genou soit prêt à affronter 1250km? J’ai complètement perdu mon coup de pédale, je ne peux pas forcer avec la jambe gauche, et je souffre rien que de plier/déplier. J’appelle mon médecin sur la route, il ne consulte pas aujourd’hui et impossible de prendre un rendez vous demain…
Arrivé à la maison je ne peux pas marcher ou monter les escaliers normalement, la jambe tendue est la seule position que ne me fasse pas souffrir. J’essaye de me rassurer en me disant que ma rotule a sa mobilité sans douleur perçante, que c’est juste le tendon qui a pris un gros choc (juste au dessus de la rotule). Mais dix jours, c’est court…

2 réflexions sur « Mauvaise sortie… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *